Manif à Labé : Jeunes et forces de l’ordre se prêtent à une véritable intifada.

juillet 25, 2018 2:02
0

Tout est parti dans la matinée de ce mercredi 25 juillet 2018 lorsque des commerçants qui auraient appris que le grand marché Madina de Conakry a ouvert ses portes, ont forcé les entrées dudit marché central de Labé pour tenter de reprendre leurs activités quotidiennes. Aussitôt, des jeunes encadrés par des agents de l’inter-centrale syndicale CNTG – USTG ont fait une descente musclée sur les lieux, a constaté sur place Guinéenews©.

Il n’en fallait pas plus pour créer une panique indescriptible dans le centre urbain de la ville de Labé où des commerçants ont commencé à fermer leurs magasins pour éviter tout accrochage. Par contre, d’autres commerçants ont voulu s’entêter sous prétexte qu’ils sont libres d’exercer. Mais face à l’insistance des agents de l’inter centrale syndicale, toutes et tous ont finalement accepté de fermer.

Du coup, banques, assurances et les quelques stations services qui étaient opérationnels ont tous été contraints de baisser leurs stores. Ne se contentant pas de cela, les jeunes surexcités ont érigé des barrages dans plusieurs endroits du centre urbain notamment sur l’axe carrefour Hoggo M’Bouro – marché central. Des barricades qui empêchaient toute circulation de ce côté.

Pour tenter de ramener la quiétude, deux pick-up de la CMIS ont été dépêchés sur le terrain et aussitôt ont assisté à une véritable intifada. Jets de pierres contre gaz lacrymogène.

Jusqu’au moment où nous publions cette dépêche, la tension était toujours électrique entre forces de l’ordre et jeunes protestataires.