Manif à Labé: Le bilan des victimes s’alourdit

0
1303

En plus des deux premières victimes enregistrées dans l’après-midi de ce jeudi 23 janvier 2020 dans la commune urbaine de Labe, une troisième vient d’être enregistrée dans les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, a appris Guineenews.

Il s’agit de Maitre Djouma, le chauffeur ambulancier de l’hôpital régional de Labé. Il aurait trouvé la mort dans les affrontements alors qu’il envoyait l’ambulance pour tenter de récupérer le corps de la deuxième victime qui était jusque-là dans les mains des manifestants.

Joint au téléphone par notre rédaction, des medecins et proches de la victime ont dans la douleur confirment la mort de Maître Djouma.

Selon les manifestants, il aurait été bastonné à mort par les forces de l’ordre. Une version rejetée par le gouverneur de région qui dit carrément le contraire. A en croire à Madifing Diané, ce sont les manifestants qui auraient tué le chauffeur.