Manif à Labé : Les conducteurs de taxi-moto réclament justice et sécurité

0
868

Suite au silence des autorités locales qui n’ont visiblement pas pu élucider l’assassinat d’un jeune conducteur taxi-moto le 2 juillet dernier, tué dans l’exercice de ses fonction, ses amis sont massivement sortis ce samedi 13 juillet 2019 dans les rues de la commune urbaine de Labé pour dénoncer ce énième  crime odieux et réclamer plus de sécurité. A bord de leurs motos de service, ils ont fait le tour de la ville en klaxonnant et en sifflant a constaté Guinéenews©.

Munis également de pancarte sur lesquelles ont pouvait lire : « bas l’injustice ; sauvez-nous, nous avons droit à la sécurité », … les centaines de conducteurs de taxa-moto ayant pris part à la manifestation ont largement fait passer leur message. Thierno Abdourahmane Diallo connu sous le nom de Thierno Pamel est le secrétaire général taxi-moto CNTG (confédération nationale des travailleurs de guinée) Labé, explique : « C’est suite à la montée en flèche de l’insécurité dans notre ville qu’on a jugé nécessaire de sortir dans la rue aujourd’hui. »

Et de poursuivre : « Vous le savez bien beaucoup de nos amis ont été la cible de ces personnes de mauvaises foi. Des motos ont été arrachées, des conducteurs violentés, grièvement blessés et tout dernièrement c’est un conducteur de taxi-moto qui a été tué en pleine journée. D’habitude, c’est la nuit qu’ils attaquent mais cette fois-ci, c’est en pleine journée que ce jeune a été tué en pleine ville. Voilà pourquoi on s’est dit qu’on ne peut rester indifférent ; il faut pousser les autorités à agir car la sécurité des populations leur rôle. Donc, ils ne doivent pas attendre d’être interpellés pour ça », estime Thierno Pamel le secrétaire général des conducteurs de taxi-moto de la CNTG (confédération nationale des travailleurs de Guinée).

Dans la foulée, Baldé Ibrahima, un des leurs dénonce aussi cette insécurité qui ne fait que gagner du terrain de jour en jour dans l’indifférence des autorités. « vraiment ça nous fait beaucoup mal de voir nos amis mourir comme ça alors qu’ils cherchent à gagner honnêtement leur vie. Tu prends ta moto, tu sors pour tenter de gagner ton quotidien et un autre vient te tuer dans cette quête c’est vraiment regrettable » dénonce cet autre.

Il faut rappeler qu’il ne se passe pas plus d’une semaine sans qu’un taxi-motard ne soit la cible de ces malfrats qui opèrent paisiblement dans la région administrative de Labé.