Manif contre le 3e mandat à Kindia : les activités restent paralysées          

0
787
Les activités restent paralysée ce lundi matin dans la ville des agrumes suite à l’appel du Front national pour la défense de la constitution pour désapprouver un troisième mandat au président Alpha Condé.
Très tôt ce matin, sous une forte pluie battante, les boutiques et magasins sont restés quasiment fermés. La circulation routière est aussi affectée ainsi que les activités administratives de façon partielle.
Les banques de la place  ont ouvert mais on constate un dispositif sécuritaire renforcé. On aperçoit partout les forces de sécurité qui ont quadrillé tous les services publics  notamment la préfecture, le siège de la Commune urbaine,  l’hôpital régional mais aussi la terrasse de la place des Martyrs qui sert d’habitude de point de regroupement des manifestations.
Interrogé, Aboubacar Keita, l’un des vice-maires de la commune parle de l’échec du FNDC: « ici à Kindia, la manifestation a échoué comme toujours. Kindia, c’est un havre de paix. Il n’y aura pas de mouvement ici tant que nous sommes-là. S’ils doivent manifester contre le président, ils n’ont qu’à aller à Conakry c’est là où se trouve le président de la République. Je me demande pourquoi toujours manifester. C’est un front contre la constitution, mais cette constitution est déjà vote.  Ils ont perdu le repère. Je salue la maturité des citoyens de Kindia », explique t’il.
Du côté du FNDC, aucun responsable n’a souhaité s’exprimer sur la marche.