Manif de résistance du FNDC: La zone de Kiroti impactée

0
406
A l’abri des manifestations sociopolitiques jusqu’ici, la zone de Kiroti située dans la commune de Ratoma a rompu avec cette habitude ce mardi. En témoigne les traces de vidange déversée sur la chaussée.

Si la circulation est rétablie après l’intervention des  agents de maintien d’ordre selon les témoignages, le constat fait par Guineenews ressort que
l’atmosphère est loin d’être calme sur cette partie de la haute banlieue nord de Conakry.

En tout cas, on est loin de la sérénité habituelle. Et la ruelle qui relie l’autoroute le prince aux quartiers Nongo et Lambanyi via Kiroti est très peu pratiquée, à l’image de la route le prince (à 9h).

A l’intérieur du quartier, les cafés ouverts font le plein même si certains gérants ne cachent pas qu’ils redoutent une perturbation de leurs activités, sans exclure les risques de brutalités policières.

Abordant le sujet dans un café, un
client  raporte que « dans la cité Sidya, il a 25 familles, mais personne n’est sortie. » « Tous les véhicules sont garés », ajoute-t-il. Et de commenter, « s’il n’y pas d’itinéraire, tu ne peut pas te faufiler. C’est ce qui est grave ».

Des témoignages concordants, rapportent que c’est la nuit que des jeunes ont investi certaines zones du littoral jusque-là très peu touchées par les manifestations dites de la résistance du FNDC.

Au moment où nous envoyons cette dépêche (10h 30 min), un calme précaire règne dans la zone.

Nous y reviendrons