Manif du FNDC à Labé : les heurts entre forces de l’ordre et manifestants se poursuivent ce mardi

0
127

Après une première journée très agitée, les échauffourées continuent de plus belle ce mardi 14 janvier dans la commune urbaine de Labé. Déterminés à observer et faire observer le mot d’ordre de désobéissance civile lancée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC), des jeunes surexcités ont remis les barricades sur l’ensemble des axes stratégiques du centre-ville où ils se prêtent à un jeu du chat et de la souris avec les agents du maintien d’ordre, a constaté sur place Guinéenews.

Du carrefour Sassé, en allant vers le marché central au rond-point Hoggo M’bouro, rond-point Tinkisso et carrefour Hôpital régional de Labé, pour ne citer que ceux-ci, le constat est le même.

Des jeunes en grand nombre sont visibles sur ces points stratégiques du centre-ville où ils empêchent toute circulation. Parfois même les piétons sont obligés de débourser un montant avant de passer ces « points de contrôle ».

Maintenant cela fait une heure de temps que les protestataires et les forces de sécurité s’affrontent aux abords de l’hôpital régional. Jets de pierre contre gaz lacrymogène. Ceci alors que les rangs des manifestants ne font que grossir progressivement.

Par ailleurs et à l’image d’hier lundi, il faut signaler que la paralysie est totale dans la commune urbaine de Labé.