Manif du FNDC : Journée « ville morte » à Pita ce mercredi

0
550

Ce mercredi, deuxième jour de la manifestation du FNDC a été marquée par une journée « ville morte ». Aucun incident n’a été enregistré dans la cité, preuve que les conseils des sages qui plaident en faveur des manifestations pacifiques, ont été entendus.

Un des responsables du FNDC a confié à guineenews qu’ils ont pris en compte  les conseils des sages et des responsables administratifs sur la pacification des manifestations.

« Nous aussi nous sommes opposés aux casses. Nous cherchons à observer  des journées de désobéissance civile. Et il y a plusieurs façons pour les populations d’observer ces journées de désobéissance en réponse à l’appel du FNDC. Pour nous membres du FNDC, il suffit que ça ne travaille pas et ça ne travaille pas. Donc on trouve l’appui des sages et les responsables administratifs dans le cadre de la maîtrise des manifestants, très  important. Mais  toutefois, si les populations optent pour une autre façon de manifester, nous les suivrons’’, a-t-il déclaré sous anonymat.

Retenons que pour le moment à Pita les boutiques, les magasins et le marché sont fermés.

La circulation est fluide. Il n’y a pas d’affrontement non plus entre les forces de l’ordre et les manifestants. Chacun campe dans sa zone.