Manif du SLECG à Labé : Neuf enseignants interpellés ce jeudi matin

0
565

En dépit de la violente répression de la récente manifestation des enseignants aux abords de la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Labé, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ne compte pas s’arrêter là. Ce jeudi, il a voulu organiser un autre sit-in au même lieu. Mais, contre toute attente, c’est un impressionnant dispositif de sécurité qui a été déployé sur les lieux pour empêcher toute protestation, a constaté sur place Guineenews.

Voulant coute que coute braver l’interdit pour rejoindre le siège de la DPE, les enseignants qui voulaient prendre part à la manifestation syndicale ont été pourchassés par les agents de sécurité jusqu’à l’intérieur du marché Yenguemé où certains ont réussi à se faufiler pour échapper à la police.

Mais tout le monde n’a pas eu cette chance. Une dizaine d’entre eux dont des responsables du SLECG ont été interpellés.

« Les agents de la sécurité nous ont interpellés et nous ont conduits à l’escadron mobile numéro 08 où nous sommes en ce moment. Nous sommes au nombre de neuf enseignants », a laissé entendre, Amadou Oury Hawa Labico Diallo, le secrétaire administratif du SLECG de Labé au téléphone.

Aux dernières nouvelles, les agents de sécurité sont déployés au niveau de plusieurs axes routiers du centre urbain de la ville de Labé notamment Kouroula, le quartier administratif.

A suivre !