Manifestation du FNDC à Pita: les ardeurs des manifestants douchées par les sages

0
576

Ils étaient des centaines de personnes à descendre dans les rues de Pita pour manifester ce mardi 21 janvier, répondant ainsi à l’appel à la désobéissance civile prônée par le Front national pour la défense de la constitution (Fndc). L’intervention des sages, dont le Calife général du Foutah, en faveur d’une manifestation apaisée, auprès de la foule, a cassé l’élan de la marche, qui s’est déroulée sans anicroche, a-t-on constaté sur place.

Cette foule fortement mobilisée a été rejointe par des sages Calife général du Foutah, Elhadj Bano Bah, venu en personne sensibiliser les jeunes gens, afin qu’ils ne versent pas dans l’excès, comme ce fut le cas durant les jours précédents.

Il dira ainsi en ces termes: « Je l’ai dit et je réitère, ne cassez pas vos biens, je ne dis  même pas nos biens mais vos biens. Car pour nous, notre avenir a atteint son  seuil. On peut manifester oui, c’est constitutionnel. Mais ne détruisez pas  les biens difficilement acquis. Si Dieu a fait le partage et vous a confié ce titre de Califat, alors honorer le bon Dieu en acceptant mes conseils », a recommandé l’érudit.

Après son intervention au milieu des manifestants, ces derniers ont baissé leur colère. Toutefois les boutiques et magasins restent fermés, et la circulation est presque inexistante et quelques pickups font des détours temporaires dans la ville.