Manifs à Kankan: Accusé, Dr Ousmane Kaba dit ses vérités à ses détracteurs

0
2047

Accusé à tort ou à raison d’être derrière les manifestations survenues, ce mardi 20 juin 2020,  à Kankan en Haute-Guinée, le président du PADES, Dr. Ousmane Kaba, a rejeté en bloc ces accusations au téléphone de Guineenews©. Lisez plutôt sa réaction !

«Je ne sais pas de quoi on m’accuse. Si on m’accuse d’acheter des groupes  électrogènes, je trouve cela absurde parce que nous n’avons pas cet argent. De toutes les façons, je suis très heureux puisse que les jeunes reprennent les idées que je développe il y a cinq à six ans à savoir ma critique énergétique du pays.

J’ai toujours insisté qu’on fasse des micro-barrages à l‘intérieur du pays notamment en forêt et en Haute-Guinée. il a été l’un des points de discorde entre le président Alpha Condé et moi depuis 2014.

Six ans après, les évènements me donnent raison. En politique, chaque fois que c’est contre les idées de quelqu’un, on parle de manifestation. Je rappelle qu’il y avait des bandes de badauds qui avaient saccagé les sièges de tous les partis politiques à Kankan à commencer par le PADES, l’UFR, UFDG  et autres.

Comme cela est resté impuni, les gens ont profité de la manifestation pour casser aujourd’hui le siège du RPG. C’est l’arroseur arrogé, nous ne sommes pour rien dans ces évènements».