Manifs à Sonfonia-Gare : les femmes  frondeuses lancent un ultimatum au maire de Ratoma

0
332

En dépit du fait qu’elles aient accepté de quitter la rue, cela n’enlève rien à la détermination des femmes frondeuses du marché Sonfonia-Gare qui ont, par ailleurs, lancé un ultimatum au maire de la commune de Ratoma, Issa Soumah. « D’ici demain à 14 heures, si rien n’est fait, nous allons redescendre dans la rue. Cette fois-ci, tant que notre administratrice générale n’est pas établie dans ses droits, nous n’allons pas céder », prévient Salématou Sylla, une des manifestantes.

Dans la foulée, Kadiatou Bangoura dénonce le limogeage sans justification de leur administratrice générale Mabinty Traoré. « Elle a été mise à la touche par le nouveau maire de la commune. Nous ignorons les raisons pour le moment. Elle fait beaucoup pour le marché de Sonfonia-Gare», a-t-elle affirmé.

« C’est Mabinty Traoré qui nous a demandées de quitter la rue et rejoindre le marché. S’il n’y aucun signal d’ici demain, le marché restera fermé jusqu’à ce qu’elle soit rétablie dans ses fonctions d’administratrice générale », a lancé Binta Barry.

Faut-il rappeler que les femmes du marché Sonfonia-Gare ont massivement investi la route Le Prince ce matin. Elles protestaient contre le limogeage de leur administratrice générale Mabinty Traoré.