Manifs contre le limogeage de l’ex-préfet Tidiane Soumah: les femmes de Boffa remettent ça !

0
361

C’est à 15 heures ce jeudi 29 août qu’un groupe de femmes portant des foulards rouges, est sorti pour exprimer une nouvelle fois son opposition au limogeage du préfet Tidiane Soumah. Ces frondeuses scandaient bruyamment le slogan :  »Tidiane fé, c’est l’affaire des femmes ». Elles ont marché de la gare routière au port central de Boffa. Une manifestation qui a paralysé tout le long du trajet la circulation sur les voies qu’elles ont empruntées.

Cette nouvelle sortie des femmes intervient deux jours après la tentative des sages de désamorcer cette crise. Selon Marie Conté, une des manifestantes, l’ex-préfet Tidiane Soumah est un cadre qui a montré que la gouvernance, ce n’est pas seulement dans les bureaux. « Nous voulons que le préfet Tidiane Soumah reste. Il est un chef qui nous a considérées et nous a prises comme ses mères et sœurs. Il reste toujours attentif à nos préoccupations. Vraiment nous sommes déçues de ce décret. On a appris qu’ils ont dit qu’ils vont envoyer des militaires. Qu’ils viennent, nous sommes prêtes… Nous ne sommes pas contre le nouveau préfet, mais c’est la manière… », a-t-elle déclaré très remontée.

Pour un citoyen qui a préféré s’exprimer sous l’anonymat pas de Tidiane soumah, pas de RPG à Boffa : « vraiment ces femmes ont raison de manifester, Boffa n’a jamais eu un bon préfet comme lui, il respecte tout le monde et il a toujours défendu Boffa, donc ici s’il n’y a pas Tidiane Soumah, il n’ya pas RPG, nos ressortissants qui sont à Conakry  ,eux si c’est pas pour battre la campagne, ils s’intéressent à l’avenir de Boffa », a t-il laissé entendre