Manifs du FNDC en vue : Sidya Touré instruit à ses militants de « rester mobilisés »

0
771

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) a officié l’assemblée générale hebdomadaire de son parti ce samedi 12 octobre. Une rencontre au cours de laquelle Sidya Touré a invité les siens à se préparer à prendre part à la série de manifestations projetées par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) à partir de ce lundi 14 octobre. Et ce, sur l’ensemble du territoire national.

D’entrée, l’ancien Premier ministre s’est insurgé contre « la tentative d’intimidation » dont se servent les pouvoirs publics en arrêtant certains membres du Front pour étouffer les manifestations en vue.

« On a arrêté Abdourahamane Sanoh, Sékou Koundouno et autres. Mais on ne va pas changer notre programme, quelque soit ce qui se passe. Nous, leaders de l’opposition, qu’on soit bloqués ou arrêtés, à partir du lundi, le peuple de Guinée doit manifester », a indiqué Sidya Touré.

Pour le leader de l’UFR, rien ne devrait empêcher la tenue de ces manifestations qui seront continuelles, même pas la pluie. D’où son invite à ses militants à être mobilisés et à ne point céder aux intimidations, même s’il raconte que lui, Sidya, sera « tué » et Cellou Dalein, « assassiné ».

« Mais ne vous laissez pas intimider. On a arrêté des gens. Tout le monde sait que ces genres de choses peuvent arriver, parce que nous ne sommes plus dans un Etat de droit », a-t-il condamné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.