voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Manifs du FNDC : Les militants de Labé ont massivement répondu ce jeudi

    Comme à l’accoutumée, les militants et sympathisants du front national pour la défense de la constitution (FNDC) de la commune urbaine de Labé ont favorablement répondu à l’appel de leur mouvement ce jeudi 05 mars 2020. C’est des milliers de personnes qui sont sorties réitérer leur opposition à toutes velléités de modification de la constitution guinéenne, a constaté sur place Guinéenews.

    Contrairement à Conakry, la manifestation du front national pour la défense de la constitution était autorisée ce jeudi par la mairie de Labé. Ainsi, c’est l’habituel lieu de regroupement qui n’est rien d’autre que le carrefour Hoggo M’bouro de Labé qui a servi de point de départ. Dès 09 heures du matin, des jeunes, hommes et femmes ont commencé à rallier le lieu où une ambiance festive régnait tout au long de la matinée.

    Aux environs de 10 heures, les protestataires ont entamé leur périple qui a pratiquement fait le tour de la cité de Karamoko Alpha mo Labé car du rond-point Hoggo M’bouro, ils sont passés par Tata, Daka 2, Daka 1, carrefour Bilaly, Bowloko, esplanade du Stade régional, Thyndel, Kourahodé, Konkola et Pounthioun avant de finir par un meeting géant au carrefour Tinkisso.

    Il faut signaler que jusque-là, aucun incident n’a été enregistré. Mais néanmoins, les organisateurs ont procédé à la dernière minute à un réaménagement de l’itinéraire qui devrait passer par la devanture du bloc administratif préfectoral.

    Pour un motif jusque-là inavoué, ils ont préféré contourner le quartier administratif. Et aucun homme en tenue n’a été aperçu tout au long de la manifestation.

    A suivre !

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE