Manifs du FNDC : Paralysie totale des activités ce mardi à Mali

0
274

Les opposants à un troisième mandat du président de la République ont de nouveau battu le pavé dans la commune urbaine de Mali, ce mardi 21 janvier  suite à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC), paralysant complètement la ville, sans toutefois qu’aucun incident ne soit enregistré, a constaté guineenews sur place.

‘’Aujourd’hui encore, nos partisans ont massivement répondu à l’appel du FNDC. Nous avons effectué une marche pacifique. Comme d’habitude, nous nous sommes retrouvés au niveau de la gare routière, où il y a notre point de ralliement, avant de faire le tour de la ville’’, campe Mamoudou Diallo, le coordinateur préfectoral du FNDC, au micro de guineenews.

Puis d’ajouter dans la même lancée ‘’nous avons demandé au président de la République de ne pas modifier la constitution. Nous avons en quelque sorte, exprimé notre désaccord face à ce projet de tripatouillage constitutionnel. Les populations sont massivement sorties ce mardi à Mali’’, justifie notre interlocuteur.

Qui se réjouit que  tout ‘’se soit  très bien passé. Vu que les activités ont été complètement paralysées dans la localité.’’

Mamoudou Diallo promet que  l’antenne locale  poursuivra la manifestation ce mercredi, par l’observation d’une journée ‘’ville morte’’.

A noter qu’aucun incident n’a été signalé à Mali, durant la journée de ce mardi.