voir Plus
    mardi, 20 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Manifs du FNDC : plusieurs PA saccagés, au moins un mort et des blessés signalés à Ratoma

    Des violents affrontements ont été enregistrés à Conakry  ce 14 octobre lors des manifestations du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Des jeunes ont érigé des barricades le long de l’autoroute Le Prince. A chaque fois, les forces de l’ordre passent pour disperser les jeunes à l’aide des gaz lacrymogènes.

    Par endroits, notamment à Wanindara et Sonfonio, des balles réelles ont été tirées, faisant plusieurs victimes. Certaines sources font état d’au moins un cas de mort à Wanindara et des blessés ainsi que des arrestations.

    Les points d’appui (PA) installés au lendemain des proclamations des résultats des élections législatives tenues le 4 février 2018 ont subi la colère des manifestants. Les PA de Koloma, Wanindara, Dar-es-Salam, Gnariwada à Hamdallaye, ont été mis à sac. Des boucliers de protection se sont retrouvés entre les mains des jeunes manifestants, car abandonnés par ceux qui les détenaient pour se sauver.

    Lire vidéo:

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE