Manque de taxi dans les gares de Conakry: les passagers à la merci des spéculateurs

août 20, 2018 2:18
0

La Guinée, à l’instar des autres pays du monde, célèbre la fête de l’Aid el-fitr ce mardi 20 août. Pour l’occasion, beaucoup de personnes quittent Conakry en direction de l’intérieur du pays pour y fêter.

Dans la matinée de ce lundi, plusieurs personnes étaient regroupées au niveau de la station de Bambéto dans l’attente d’un hypothétique taxi pour quitter Conakry. Mais trouver un taxi tient d’un vrai parcours du combattant. D’ailleurs, certains attendent depuis plus de 24 heures sans pouvoir trouver de véhicule. C’est le cas de Mariam Diallo qui nous a confiés qu’elle attend un véhicule pour aller à Labé depuis dimanche soir sans en trouver. Pour la circonstance, certains font recours au covoiturage.

Joint au téléphone le chef de ligne à la gare routière de Matam nous explique que des taxis qui roulent entre Labé et Conakry sont arrivés ce matin et vont repartir ce soir.

«Effectivement hier, il y avait rupture de taxis. Plusieurs passagers qui voulaient voyager n’ont pas pu, mais il y a des véhicules qui sont arrivés ce matin et ils vont bouger ce soir pour Labé», nous a confiés le syndicaliste.