Marche de l’opposition en Guinée : circulation fluide sur l’autoroute Fidel Castro (11h)

octobre 30, 2018 11:59
0

L’opposition républicaine compte marcher ce mardi sur l’autoroute Fidel Castro. Cette velléité des opposants au régime d’Alpha Condé a toutes les chances d’être étouffée dans l’œuf dans la mesure où des dispositifs sécuritaires  impressionnants sont mis en place le long de l’axe de l’autoroute Le Prince.

Contrairement aux dispositifs sécuritaires antérieurs, ce mardi, on ne voit pratiquement pas les véhicules des forces des services de sécurité. Et si d’habitude, l’autoroute refoulait du monde, aujourd’hui, ce n’est pas le cas. La circulation est fluide. La plupart des boutiques et magasins  sont fermés au moment où nous passions sur les lieux (9h25’).

A la Tannerie, aucun véhicule des forces de sécurité n’est visible contrairement aux marches antérieures. Les agents qui régulent la circulation sont occupés à autre chose.

De l’aéroport à Madina, le constat est presque identique. Pas de foules qui attendent le long de la route comme les autres jours ouvrables de la semaine.

Les citoyens ont-ils peur des violences et des dérapages des dernières manifestations de l’opposition républicaine ? On a toutes les raisons de le croire dans la mesure où d’habitude, l’autoroute Fidel Castro grouille du monde  et est envahie par des interminables  embouteillages.

Aux dernières nouvelles, le chef de file de l’opposition et ses proches sont confinés à domicile. Face aux dispositifs sécuritaires, les opposants font un sit-in derrière la cour du chef de file de l’opposition faute d’avoir pu rejoindre sa base en haute banlieue.