Marche du 5 mars : après la demande de report des mairies, le FNDC embarrassé

0
742

La manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) prévue ce jeudi 5 mars 2020 n’a pas été autorisée par les différentes autorités communales de Conakry. Celles-ci invoquent les préparatifs de la fête des femmes le 08 mars prochain et de la présence des experts de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Conakry, pour justifier leur décision.

Dans le communiqué dont Guinéenews détient une copie, le FDNC a dénoncé « cette attitude des autorités guinéennes qui prouve à suffisance que M. Alpha Condé et ses sbires persistent dans leur logique de confrontation et de violence contre le FNDC ce, quel que soit le mode de revendication que nous proposerons ».

Lire copie en cliquant sur le lien qui suit : 4_5981311755811292729(1)