Marche du FNDC: ambiance morose sur l’autoroute Le Prince

0
412

L’atmosphère est très moche (10h) sur l’autoroute Le Prince en ce lundi 06 janvier, journée de marche décrétée par le Front National de Défense de la Constitution.

Les magasins et boutiques sont fermés, tout le long de l’axe. Les vendeurs de condiments sont quant eux présents dans les différents marchés avec une clientèle très faible.

Connue pour ces embouteillages monstres en début de semaine,  la circulation est normale ce lundi sur l’autoroute le Prince, avec une fluidité remarquable.

Aucun bouchon n’est à signaler, ce, même au niveau des grands carrefours. Des motards transportant des militants du FNDC, tous vêtus de rouges, font des va et vient sur l’axe,  avec des bruits d’échappement qui dérangent même les sourds.

Un véhicule sonorisé fait la navette entre Hambdallaye et Cosa pour inciter les indécis à rallier l’autoroute  Fidel Castro, trajet retenu pour la marche.

  S’agissant de la sécurité, on remarque dans certains endroits, la présence des pickups de la police et de la gendarmerie, tels qu’à Cosa, Koloma et Bambeto.

Le FNDC manifeste cette énième fois pour montrer son opposition au changement de constitution et à l’organisation des législatives le 16 février prochain.