Marche du FNDC: des blessés civils et dans les rangs des forces de l’ordre

0
566

En Guinée, à chaque manifestation politique, son cortège de malheur. La marche anti-troisième mandat du front  national pour la défense de la  constitution (FNDC) de ce lundi 20 juillet ne fait pas exception à la règle.

C’est souvent avec des morts et des blessés, parfois des blessés seulement, mais le bilan est très rarement nul. Ce lundi encore, tout porte à croire que le sang a coulé. Même s’il n’y a  pour l’instant pas de cas de mort.

En tout cas les images de civiles blessés y compris par balle circulent sur la toile. C’est d’ailleurs à partir d’une publication sur le réseau social Facebook, que de file à l’aiguille, Guineenews  a  la confirmation, au moins d’un cas de blessé  par balle, actuellement sous soin à domicile, selon son médecin traitant.

« C’est un certain Mamadou Dian Diallo que j’ai reçu par suite d’une balle transfixiante hypocondre gauche et le flanc droit (…) j’ai pu faire des sutures dedans et dehors. Il est sous observation… », explique Dr Diallo qui estime qu’à priori « le pronostic vital du patient n’est pas en danger ».

Du côté du ministère de la Sécurité, le directeur adjoint de la communication que nous avons joint au téléphone dit ne pas être au courant de ce cas et des autres civils blessés par balles dont les images circulent sur la toile.

Au contraire, Commandant Mory Kaba évoque trois blessés du côté des forces de l’ordre, « un policier et deux gendarmes qui ont reçu des jets de pierres qui ont été déposés au camp Samory ». Et d’affirmer que les agents de la police et la gendarmerie n’ont pas fait usage de gaz lacrymogène.

Dans la conversation, l’officier de police dit avoir constaté des barricades érigées par  des jeunes mais que les forces de l’ordre ont eu à enlever du côté de Niari wada ( côté Dar-es-Salam), à Sonfonia, et à Concasseur.

A noter que dans le premier bilan publié par la hiérarchie de la police, il n’a été question ni de blessés, ni de morts du côté des manifestants ou des agents en tenue.