Marche «forcée» de l’opposition : le domicile de Cellou Dalein assiégé par les forces de l’ordre

octobre 30, 2018 10:03
0

Contrairement aux autres journées de manifestations politiques, les forces de l’ordre ont complètement quadrillé ce mardi 30 octobre le domicile du leader de l’UFDG (Union des Forces Démocratique de Guinée), Cellou Dalein Diallo à Dixinn, a-t-on constaté sur place.

 Toutes les issues menant au domicile du chef de file de l’opposition sont bloquées par les policiers à l’aide de leurs véhicules. Au passage n’est autorisé même aux piétons. « C’est une protection d’une haute personnalité de notre pays», a déclaré le Contrôleur général de police Ansoumane Bafoé Camara, directeur nationale des CMIS (Compagnie Mobile des Unités d’Intervention et de Sécurité).   

Au rond-point de Bellevue, un autre dispositif sécuritaire impressionnant composé de gendarmes et de policiers est visible.

Il faut rappeler que tout comme le mardi passé, la marche d’aujourd’hui a été interdite par les autorités de Conakry.