Marie Yvonne Coumbassa (USTG-Mamou) : «le monde syndical guinéen est une pourriture »

0
353

« Tous les problèmes de ce pays proviennent des syndicats. Le monde syndical est un milieu où il règne le désordre, la manipulation. C’est un monde pourri….Nous voulons lui donner une nouvelle image. Une image digne et responsable…Nous sommes indépendants. Nous ne sommes pas soutenus par l’Etat comme pensent nos détracteurs. Nous avons organisé notre congrès sur fonds propre grâce au secrétaire général Abdoulaye Camara ». En intervenant ce matin sur les antennes de la Radio Espace, Marie Yvonne Coumbassa, la porte-parole de l’USTG-Mamou, a voulu mettre tout le monde à l’aise.

Ainsi, interrogé sur la légitimité de leur mouvement syndical qui vient de tenir son congrès à Mamou, Marie Yvonne Coumbassa a juré la main sur le cœur, que l’USTG-Mamou est le plus représentatif des mouvements syndicaux des travailleurs en Guinée.

« Nous sommes actuellement les vrais responsables de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG). La preuve. C’est l’ancien secrétaire, Louis M’Bemba en personne qui a convoqué le congrès. Il a envoyé la convocation à tous les membres, au gouverneur, au préfet à tous les responsables locaux. N’oubliez pas que depuis six mois, l’ancien bureau était déchu ! Nous avons répondu donc à l’appel du premier responsable qui était Louis M’Bemba ! Ce qui est normal. Le congrès s’est tenu et le camarade Abdoulaye Camara a été élu, secrétaire général de l’USTG. »

L’USTG-Mamou n’est-elle pas proche du pouvoir ?

A cette question, la porte-parole de l’USTG-Mamou est catégorique. Ils sont indépendants. Ils ne dépendent pas du pouvoir : « Non. Nous ne sommes pas soutenus par le pouvoir en place. Si c’était le cas, on aurait eu l’argent pour l’organisation de notre congrès ! Vous savez comment on a pu réussir le congrès ? C’est le camarade Abdoulaye Camara qui a donné l’argent ainsi que d’autres membres…On a cotisé de l’argent »

Et la présence du gouverneur avec la médiatisation à outrance par la RTG ?

« Je vous dis non. On n’a pas le soutien du pouvoir. Ces autorités dont vous signalez la présence ont été invitées par Louis M’Bemba. Ils ont reçu les cartons d’invitation de M. Louis M’Bemba. D’où leur présence dans la salle. La RTG non plus n’a pas été dépêchée par le gouvernement pour couvrir nos activités à Mamou. C’est nous qui l’avons sollicitée. Ne faites pas d’amalgame. »

Que pense Marie Yvonne Coumbassa de l’existence de l’autre USTG dirigée par Abdoulaye Sow ? 

« Il n’y a qu’une seule USTG. Nous avons toutes les fédérations. On a les Mines, les Transports, les Enseignants, les agents de l’EDG et de la SEG, les Télécoms…On a tout le monde. Mais vous savez, il y a trop de confusion au niveau du système syndical. C’est un monde à part où tous les coups sont permis. C’est un monde pourri…Tous les problèmes de ce pays proviennent des syndicats. Les syndicats ont trop de problèmes… C’est un monde d’irresponsables….Voilà pourquoi nous soutenons le général Abdoulaye Camara. Il faut donner une bonne image au syndicat guinéen…Nous demandons aux syndicalistes d’être responsables et solidaires »

En ce qui concerne le rapport sur la gestion financière de l’équipe de Louis M’Bemba, Marie Yvonne juge normal que cela soit fait pour voir clair dans la gestion du fonds alloués à L’USTG. Selon elle, cela est le souhait des élus, des membres.  « Les élus exigent le rapport sur la gestion financière de l’équipe sortante. Ils disent que cela ne s’est jamais fait. Et c’est devenu une habitude au niveau de l’USTG. S’il refuse, nous irons devant le juge. D’ailleurs même, nous sommes devant la justice »

Et que dire de la volte-face de Louis M’Bemba Soumah ?

« Louis M’Bemba a été manipulé par deux personnes.  Ces deux personnes l’ont fait changer. Il est pris en otage…Même Aboubacar Soumah, son retour à l’USTG, ce sont les mêmes personnes qui l’ont poussé. Sinon Abdoulaye Sow ne voulait pas de Soumah….Mais comme ils ont trouvé qu’il résiste au pouvoir, ils pensent qu’il est fort. Donc il faut l’avoir à côté »