Matam: Deux responsables de l’Ufr interpllés par les services de sécurité

0
366

Selon l’Union des forces républicaines -Ufr- le parti de Sidya Touré, le quatrième Vice-maire de Matam, Abdoulaye Sylla et Mohamed Touré, connu sous le sobriquet ‘’l’homme Touré’’ ont été mis aux arrêts ce mercredi 30 septembre en pleine circulation à bord de son véhicule par des hommes encagoulés pour ‘’une destination encore inconnue.”

A en croire le chargé de communication du parti des Républicains, Ahmed Tidiane Sylla, cette interpellation a eu lieu au niveau d’une station à Matam. Aux dernières nouvelles, Abdoulaye Sylla, membre de la coordination de l’UFR de Matam, serait libre. Par contre, “L’homme Touré” serait détenu à la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), nous a déclaré le chargé de communication de l’UFR. Avant d’ajouter : « à l’heure actuelle, nous sommes en train de contacter nos avocats pour nous rendre à la DPJ. »

A priori, Ahmed Tidiane Sylla n’exclut pas que cette interpellation de “l’homme Touré” soit liée à la manifestation du Front national pour la défense de la Constitution.

Joint au téléphone par Guinéenews, le Directeur de la police Judiciaire dit ne pas connaître Abdoulaye Sylla. Le patron de la DPJ n’a pas non plus souhaité faire de commentaire sur une possible implication de ses hommes dans l’interpellation de ces deux cadres du parti de l’ex-Premier ministre Sidya Touré.

 Ces derniers temps, plusieurs acteurs sociopolitiques ont été interpellés par les services de sécurité. C’est le cas de Ismaël Condé, de Foninké Mènguè, qui sont respectivement cadres à l’Ufdg et au Fndc.