Matam : L’UFR jubile après l’élection de son candidat

0
361

L’Union des Forces Républicaines –UFR- est aux anges suite à l’élection de son candidat à la tête de la mairie de Matam. Quoique ce soit l’unique commune urbaine qu’il s’est adjugée jusque-là sur les 36 dont les résultats sont déjà disponibles, le parti de l’ancien Premier ministre Sidya Touré se félicite de la façon dont son candidat a été élu hier vendredi.

C’est du moins ce qui se dégage des propos tenus par le président de la Jeunesse républicaine, l’honorable Saïkou Yaya Barry.

« Ce qui s’est passé hier à Matam prouve à suffisance que c’est l’UFR qui peut unir les Guinéens. J’en vois pour preuve, les deux partis, qui se battent partout ailleurs, se sont unis pour y élire le maire de l’UFR. C’est un signal fort qui doit prouver à tous les Guinéens que pour que le pays marche et que les Guinéens s’entendent, il faut choisir l’UFR. C’est ce qui s’est manifesté hier à Matam. Car, sur 35 conseillers, tous bords confondus, le maire UFR a été élu par 34 », s’est réjoui le parlementaire. Avant de se pencher sur les violences qui sévissent en Guinée et rappeler que le pays ne retrouvera son salut qu’avec Sidya Touré.

« Aujourd’hui, notre pays est en train de se déchirer par ces comportements ethno-stratégiques et régionalistes. Seule l’UFR peut arrêter cela. Et c’est un appel que je lance à tous les Guinéens, de quels que bords qu’ils soient, de revenir à de meilleurs sentiments et de suivre Sidya Touré afin que la Guinée s’en sorte », a-t-il déclaré.