Matoto : deux jeunes militants de l’UFR interpellés par la Police « pour le non au 3ème mandat »

avril 18, 2019 5:53

Selon la cellule communication de l’Union des Forces Républicaines (UFR) de l’ancien Premier ministre Sidya Touré, deux jeunes militants dudit parti ont été interpellés, ce jeudi 18 avril, alors qu’ils étaient venus acclamer leur leader au sortir de l’émission « Les Grandes Gueules » de radio Espace. 

« La Police a interpellé deux de nos jeunes ce matin à Matoto au sortir du président de l’émission « Les Grandes gueules » de radio Espace. Il y a des jeunes qui sont allés acclamés le président au sortir de l’émission, ils détenaient des papiers et portaient des teeshirts sur lesquels il était écrit « Non au 3ème manat ». Après que la Police les a dispersés, il y a un des jeunes qui a été interpellé par les policiers sous prétexte qu’il portait un teeshirt sur lequel il était écrit « non au 3ème mandat », comme si c’était un crime. ll a été conduit au commissariat de Matoto. Par la suite, certains de ces jeunes se sont regroupés pour aller demander les raisons de son arrestation afin d’intervenir éventuellement pour sa libération. Et parmi eux, un autre jeune du nom de Moko Touré a été arrêté à son tour pour être enfermé. Et jusqu’à présent (16h02), les deux jeunes ne sont pas libérés», a expliqué Ahmed Tidiane Sylla, responsable de la cellule de communication de L’UFR.

 Faut-il rappeler, le dimanche 14 avril dernier, le domicile privé de la députée uninominale UFR de Boffa a été vandalisé par un autre groupe de jeunes qui lui reprocheraient de soutenir les jeunes de la mairie de Boffa opposés au 3ème Mandat pour le Président Alpha Condé. Comme pour dire que les temps s’annoncent durs pour le parti de l’ancien Premier ministre Sidya Touré.