Médias : le journaliste-correspondant de Chine Nouvelle écroué à la Maison centrale de Conakry

mars 26, 2019 6:21

La nouvelle vient de nous parvenir. Le correspondant de l’agence chinoise d’informations générales Chine-Nouvelle est mis aux arrêts dans l’après-midi de ce mardi 26 mars 2019, à Conakry, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon les informations à notre possession, il est reproché à Lansana Camara le délit de diffamation par voie de presse à l’encontre du ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger Mamady Touré.

Après son audition à la direction centrale de la police judiciaire, nous apprend-on, le prévenu, par ailleurs directeur de publication du site Conakrylive.info, a été placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale où il médite sur son sort.

Ce cas intervient quelques semaines seulement après la condamnation du journaliste Saliou Diallo pour le même délit de diffamation qu’il avait porté à l’encontre du ministre d’Etat, ministre de la Justice Garde des Sceaux.