Menace d’arrestation de Sékou Koundouno et cie: le FNDC répond au procureur de Dixinn et cloue la justice au pilori

0
594
Photo d'archives

La réaction du Front  national pour la défense de la constitution (FNDC) à  la menace d’arrestation dont son responsable de stratégie fait l’objet de la part du procureur de la République près le tribunal de Dixinn ne s’est pas fait longtemps attendre. Contrairement à l’Union des forces démocratiques de Guinée (ufdg) dont quatre responsables et pas des moindres sont concernés par la même procédure.

Dans une déclaration rendue  publique ce mardi soir, le mouvement anti-troisième mandat exclut toute idée de voir un de ses membres répondre à une justice qu’elle qualifie de « partiale ».

Par ailleurs, le FNDC exprime son soutien aussi aux acteurs politiques de l’Ufdg et de l’anad ciblés par la procédure annoncée par M. Sidy Souleymane Ndiaye.

Voici plutôt le document qui vient de  parvenir à Guineenews à cet effet.

Lire le communiqué ici