Menace d’arrestation: le FNDC se dit visé par « un complot »

0
344
Photo d'archives
Des responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) et des opposants politiques menacés d’arrestation? C’est ce que le mouvement anti-troisième mandat dirigé par Abdouramane Sano croit savoir.
En tout cas, le front national pour la défense de la constitution l’a dit dans un message adressé à la presse, ce dimanche, sous forme d’alerte que Guineenews vient de recevoir.

Le message intitulé « ALERTE:  faux complot en préparation contre des leaders du FNDC et des acteurs politiques », le FNDC déclare que « dans son obsession d’un pouvoir à vie, Alpha Condé veut éliminer ses adversaires les plus redoutables. »

Et d’ajouter « qu’il ordonne à ses renseignements généraux et le ministère de la sécurité de planifier un complot contre des leaders de la société civile et des responsables politiques. »

Plus grave encore, toujours selon le message, « ils veulent procéder à d’importants dépôts d’armes et de munitions à leur domicile tard la nuit en compagnie de la RTG pour justifier la théorie de complot qu’ils brandissent désespérément depuis quelques mois. »

Joint pour plus d’informations sur ses graves accusations, un responsable du FNDC confirme l’alerte et précise que « le même message (lien https://www.facebook.com/265716091026996/posts/703917020540232/) est déjà publiées sur nos  canaux de communication ».

Notre interlocuteur ajoute des cameras de surveillance situées dans les zones ciblées seraient en train d’être désactivées à l’effet de permettre les opérations planifiées de s’exécuter sans trace.