Menace de grève : Le SLECG appelle sa base à se tenir fin prête

mai 14, 2018 10:18
0

Alors que l’opinion attend la formation d’un nouveau gouvernement, le syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée (SLECG), en négociations avec l’Etat autour des huit millions de francs comme salaire de base pour les enseignents, appelle sa base à être « fin prêt ».

Dans un message lapidaire mais menaçant, le SLECG demande à l’ensemble de ses structures a la base de se tenir fin prêt car, accuse-t-il, le gouvernement veut créer un syndicat parallèle qui serait piloté par Sy Savane, le rival d’Aboubacar Soumah dans le but de saboter les négociations autour des huit millions.

Après une trêve, suite à l’obtention de 40% d’augmentation salariale, le syndicat de l’éducation est en discussion avec le gouvernement pour une éventuelle hausse de huit millions comme salaire de base pour l’enseignant guinéen.