Migration irrégulière : Moustapha Naité sur le front de la sensibilisation à Dubréka

avril 8, 2018 8:51
0

Le Ministre de la Jeunesse, Moustapha NAITE, était ce samedi à Bawa, district de Dubréka pour sensibiliser sur les risques et dangers liés à la migration irrégulière à travers le projet d’auto-emploi des jeunes vulnérables dans les cinq communes de Conakry.

En plus de ministre, il y avait aussi les autorités de Dubréka, la Cheffe de Mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et les 150 jeunes bénéficiaires du projet, formé en 2017 et comprenant 21 groupements d’intérêt économique.

Objectif principal, amener les jeunes bénéficiaires du projet d’appui à l’auto-emploi, ainsi que des migrants retournés à connaitre les différentes opportunités locales existant sur place à l’image de la ferme « Espoir Jeunes de Bawa » dans Dubréka.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le président de l’ONG « Partenariat des Jeunes pour le Développement Durable (PJDD), Mamadou Maladho DIALLO, a indiqué que sa coopérative exploite 65 hectares abritant diverses activités agro-pastorales.

« Nous proposons aux jeunes de louer des espaces pour expérimenter leur envie de travailler la terre pour être riche. Nous recevons régulièrement des jeunes pour expliquer leur méthode, et leur faire conseiller par des ingénieurs pour une meilleure réussite dans l’expérience », a-t-il expliqué.

Plus loin, il a remercié le ministère et l’OIM pour cet appui d’extension de sa structure.

Pour sa part, la Cheffe de mission de l’OIM, Mme N’Diaye Fatou Diallo, a indiqué qu’à travers la vision de la ferme ‘’Espoir Jeunes’’, son Institution se voit présenter une opportunité d’intégration permettant de réinsérer des jeunes migrants retournés.

Poursuivant, elle a fait savoir qu’il sera également question de créer un cadre d’échanges et de partenariat entre les migrants retournés et les bénéficiaires du projet auto-emploi des jeunes, d’observer un exemple de réussite en Guinée et d’informer les communautés sur les principaux avantages de l’agriculture et de faire un plaidoyer vers les autorités sur la nécessité d’accompagner les jeunes à tous les niveaux de la chaine de valeurs de l’agrobusiness, a conclu la Cheffe de mission.

En réponse, le Ministre de la Jeunesse a remercié, au nom du gouvernement du Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, l’OIM pour tous les efforts déployés en ce qui concerne les questions de migrations irrégulières en Guinée.

Il a indiqué que ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National d’Insertion Socio-économique des Jeunes (PNISEJ) élaboré par son Département.

Dans la même lancée, le Ministre NAITE en a profité pour inviter les jeunes à sortir de la négativité et à croire en leur avenir. Il les a exhortés à faire une rétrospection et à aller vers l’auto- emploi en vue de participer activement à la construction de la nation :

« Ce pays ne pourra jamais se développer sans que les hommes et les femmes ne se mettent pas au travail », a-t-il martelé, tout en invitant la jeunesse à imiter ce modèle.