Mines : la Guinée et Bauxite de Kimbo signent une convention d’une valeur de 355,3 millions USD

décembre 17, 2018 9:54

Le ministre des Mines et les responsables de Bauxite de Kimbo SA, une société majoritairement détenue par des citoyens guinéens, ont signé ce lundi 17 décembre à Conakry, la convention du projet Kimbo d’oxyde d’aluminium et de bauxite.

Ce projet prévoit l’exploitation d’une mine de bauxite et l’installation d’une raffinerie d’alumine à  Fria, préfecture, située à 136km au sud-ouest de la capitale. Le projet prévoit également la réalisation d’infrastructures ferroviaires multi-usage… Le tout, pour un investissement estimatif d’environ 355,03 millions de dollars, y compris les intérêts sur les prêts pour la période de construction.

Dans la salle de conférence du ministère des Mines et de la Géologie, la cérémonie de signature a également connu la participation d’autorités administratives, coutumières et religieuse de Fria, ainsi que des amis du promoteur du projet, l’ancien sociétaire du Hafia FC Seydouba Bangoura.

Bauxite de Kimbo SA, elle-même détenue à 100 %  par Bauxite de Kimbo  Limited (société établie selon les lois des Îles Vierges britanniques),  est la propriétaire du projet. Mais, à terme,  il est prévu que Hong Kong Dechuang Holding Limited – majoritairement détenu par Zibo Rundi Aluminium, spécialiste de l’achat de bauxite et d’alumine pour l’alimentation de l’industrie chinoise – obtienne 51% dans Bauxite Kimbo Limited au titre de son investissement. Ce lundi, la patronne de Zibo était donc à la cérémonie de signature de la convention. « Je suis sûr que ce projet va créer beaucoup d’emplois à Fria et améliorer la vie des communautés environnantes…», a émis Mme. Li Jie.

Avant de procéder à la signature de la convention, le ministre des Mines a tenu à remercier les promoteurs, les investisseurs, ainsi que les cadres de l’administration ayant permis d’aboutir à la signature de la présente convention. « La réussite de ce projet dépendra essentiellement de l’entente qu’il y aura entre les communautés et les promoteurs du projet », a aussi tenu à dire le ministre Abdoulaye Magassouba. «Pour notre part, nous assurerons que toutes les parties respectent leurs engagements, y compris les investisseurs et les promoteurs…», a indiqué le ministre Magassouba.

Poursuivant, il  a particulièrement remercié le promoteur du projet Seydouba Bangoura qui, après avoir « participé à l’épopée sportive de la Guinée, participe aujourd’hui au développement économique du pays ».