Mines : Le bureau des orpailleurs dissout pour anarchie et non respect des engagements

juillet 26, 2018 7:00
0
Photo d'archives
Le bureau national des orpailleurs est dissout pour anarchie et non respect des engagements envers les siens après la journée nationale de l’orpaillage. Telle est la quintessence de l’information que Guineenews©, a reçues de sources officielles.

En effet, c’est après 3 ans de l’expiration du mandat du bureau national des orpailleurs dont le président était Bakary Sacko qu’il a été dissout. Selon le vice président joint au téléphone, le non respect des engagements de ce bureau envers les siens depuis la fin de la journée nationale des orpailleurs est une des causes de sa dissolution.
« D’abord, le mandat du bureau a expiré depuis 3 ans. Et il n’a pas tenu les engagements issus de la journée nationale des orpailleurs à Kankan, car des tournées à l’extérieur et à l’intérieur du pays étaient prévues. La fourniture d’équipements aux orpailleurs et les rencontres avec les autorités (ministre des mines ou le chef de l’Etat) n’ont pas été effectués par le bureau », a affirmé Tidiane Koita, le désormais ex vice-président du bureau dissout.
« Il faut rappeler que le gouvernement a promis deux choses : La sécurité et les banques primaires. Et cela existe, mais le bureau doit être dissout pour aller sur de nouvelles bases », a-t-il persisté.
Plus loin, un autre membre qui a requis l’anonymat signale l’anarchie qui règne dans ce bureau. « Ce bureau, malgré son ampleur n’a pas de local, les réunions se tiennent au domicile du président à Madina. Aucune organisation réelle n’est visible à plus forte raison un logo digne de nom », déplore-t-il. Pourtant, l’orpaillage engrange assez de revenus surtout en Haute Guinée avec les bureaux préfectoraux.
Le bureau national des orpailleurs a été fondé depuis 2012 avec un mandat de 3 ans. Il comprend 23 membres, et est implanté dans les 11 préfectures où s’effectue l’orpaillage. Une élection prochaine est en vue pour élire un nouveau bureau dans les jours qui suivent.