Ministère de la Sécurité : Ibrahima Kéira prend les rênes et siffle la fin de la récréation

0
1071

C’est sous un soleil de plomb que le nouveau ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Alpha Ibrahima Kéira a officiellement pris fonction ce mercredi 30 mai. La cérémonie de passation de service s’est déroulée au siège du département, sis à Coleah, commune de Matam.

A l’entame de son intervention, le ministre Alpha Ibrahima Kéira a rassuré son prédécesseur, Me Abdoul Kabélé Camara de poursuivre les réformes qu’il a engagées. «Soyez rassuré, monsieur le ministre Kabèlé Camara, comme vous l’avez déjà dit, je serai à la hauteur et je vous promets que vous ne serez pas déçu, cher grand frère. C’est le lieu de dire plus haut  ici qu’ailleurs que j’assumerai avec compétence, dévouement, honneur et dignité la mission qui est désormais la mienne. Je voudrais dire la nôtre dans ce secteur hautement stratégique de la Sécurité et de la Protection Civile», a-t-il promis.

Poursuivant son intervention, le ministre entrant s’est également engagé à lutter contre l’insécurité et l’anarchie dans la circulation routière.  «Je m’engage ici devant vous mes chers collègues en vous y promettant de redorer l’image des forces de police et de la protection civile tout en améliorant de façon  efficiente nos conditions de travail  pour une plus grande efficacité dans nos actions contre les troubles à l’ordre public, la délinquance, la criminalité, le grand banditisme et l’anarchie dans la circulation routière que nos populations souhaitent voir disparaitre… C’est  le même engagement que j’afficherai dans la lutte contre les tares qui gangrènent les effectifs de la police et de la protection civile», a-t-il affirmé.

Pour terminer, Alpha Ibrahima Kéira a rassuré que la recréation est terminée. «Il serait superflu de ne pas rappeler que le processus de réformes courageusement entreprises par mon prédécesseur sous le leadership du président de la République, Alpha Condé,  sera poursuivi sans désemparer. Soyez rassurés de mon engagement et de ma loyauté à servir la République dans un esprit d’équipe. J’espère que la récréation prendra fin à partir de maintenant », a-t-il lancé.