Ministère de l’Environnement : Roger Patric Millimono passe le témoin à Oyé Guilavogui

juin 7, 2018 12:20
0

Moins d’une semaine après sa prise de fonction à la tête du ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Roger Patric Millimono a passé le témoin à Oyé Guilavogui, qui vient d’être réintégré dans le nouveau gouvernement. La passation de service a eu lieu ce mercredi 6 juin dans l’enceinte dudit département, en présence d’anciens ministres et des parents et amis des ministres sortants et entrants.

Dans son bref discours, le ministre d’Etat sortant, Roger Patric Millimono qui prend désormais les reines du département de l’Elevage, a félicité son successeur et remercié les travailleurs du département pour leur accueil chaleureux qui lui a été réservé lors de sa prise de fonction, le 1er juin dernier. Il a terminé par inviter ces derniers à collaborer étroitement avec le ministre d’Etat entrant pour le bonheur de tous les Guinéens.

« C’est un plaisir pour moi d’être en face de vous aujourd’hui pour une seconde fois, dans l’espace de dix jours. Je commencerais par remercier le chef de l’Etat, le Président de la République, Pr Alpha Condé, remercier le Premier ministre, Dr Kassory Fofana, pour avoir accepté de me réintégrer dans ce nouveau gouvernement », a déclaré pour sa part d’entrée de jeu, Oyé Guilavogui, ministre entrant.

Le ministre d’Etat entrant a ensuite tendu la main aux travailleurs pour faciliter la tâche dans ce département transversal, dit-il, qui figure parmi les priorités du chef de l’Etat. Il a aussi demandé ses collaborateurs à l’accompagner à diriger  ensemble ce département stratégique.

Face aux nombreux défis qui l’attendent dans le cadre de la protection de l’environnement, Oyé Guilavogui a de nouveau tendu la main aux cadres techniques du département à l’aider à relever ces défis avant la fin de la deuxième mandature du Pr Alpha Condé. « Je sais absolument compter sur votre engagement professionnel. Quant à la gouvernance, je crois que ça ne fera pas défaut. On saura complètement s’entendre et ceci dans un bref délai », a conclu le ministre