Ministère du Commerce: des cadres s’approprient le concept de politique commerciale

septembre 28, 2018 7:24
0

Dans le cadre de l’appui à l’amélioration des capacités institutionnelles en matière de formation, de mise en œuvre et de suivi des politiques commerciales de la Guinée, une cinquantaine de cadres guinéens ont été formés du 25 au 27 septembre à Conakry, sur initiative du ministère du Commerce.

Cette formation organisée avec l’appui de l’Union Européenne visait à contribuer à la création d’une masse critique des cadres officiels et d’acteurs non gouvernementaux qui seront équipés pour concevoir et gérer la politique commerciale de la Guinée et de participer activement aux négociations régionales, continentales et internationales.

La rencontre de trois jours a permis aux participants d’avoir : la compréhension des mécanismes de fonctionnement du système commercial international ainsi que des enjeux et défis de ce système sont renforcés et contrôlés ; les compétences en matière d’élaboration d’un cycle e négociations commerciales et de mise en place d’une stratégie de négociation sont acquises ; les techniques et tactiques de négociations commerciales régionale, bilatérale et internationale sont maitrisées ; les compétences collectives en matière de mobilisation et de mise en synergie des acteurs pour la conduite d’une négociation sont acquises ; les conflit de coordination et de fonctionnement des structures nationales chargées d’élaborer et de suivre les accords et les négociations commerciales sont partagées et maitrisées.

selon le ministre du Commerce, le programme TradeCom II a été conçu comme un outil unique fondé sur la facilité Trade.Com et l’expérience acquise dans le cadre du programme du système commercial multilatéral ACP (MTS). Il est exécuté sur un financement de l’Union européenne et vise à améliorer les capacités institutionnelles et techniques en matière de formulation, de mise en œuvre et de suivi des politiques commerciales des pays et régions ACP en général, et celles de la Guinée en particulier.

« De manière spécifique, le programme offre une triple valeur ajoutée à la Guinée, pour s’intégrer efficacement dans l’économie mondiale, notamment par la formulation et la mise en œuvre des politiques commerciales appropriées ; la participation efficace aux négociations commerciales internationales et la mise en œuvre profitable des accords qui en découlent ; et le renforcement de la compétitivité du secteur privé en soutenant la facilitation des échanges et la promotion du commerce », a expliqué Boubacar Barry.

Il a précisé que la rencontre vise aussi à renforcer les capacités d’une cinquantaine d’acteurs clés sur l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique commerciale participative à travers la formation et leur fournir des outils techniques, méthodologiques et conceptuels pour la conception et la conduite d’une négociation commerciale au niveau régional, bilatéral et multilatéral.

De son côté, Dr Didier Zoungrana, chef de mission du programme TradeCom II, a rappelé que la Guinée a obtenu le Projet TradeCom II après avoir exprimé et soumis un besoin dans le domaine du renforcement des capacités institutionnelles et techniques en matière de formulation, de mise en œuvre et de suivi de la politique commerciale auprès de l’UE. Ce projet, a-t-il ajouté, comporte trois composantes majeures : l’élaboration de stratégies et renforcement des services d’appui aux exportations, le renforcement des capacités des acteurs en matière de négociation et de suivi des accords commerciaux et la mise en place d’outils opérationnels de management et de gestion en faveur des acteurs commerciaux non étatiques.

Ont pris part à la formation des cadres des ministères du Commerce, de l’Industrie, de l’intégration Africaine, de l’Agriculture et du Budget, des cadres du secteur privé, de la société civile, des institutions, des journalistes et le centre de recherche et partenaires.