Mise en place des élus locaux: le député uninominal de Labé sceptique sur l’agenda annoncé

0
680

Invité spécial ce jeudi 4 octobre dans l’émission Hallen Fopp chez nos confrère de la radio espace Fouta, le député uninominal UFDG de la préfecture de Labé est largement revenu sur les incertitudes qui planent toujours sur l’installation des élus locaux. Ce, malgré une annonce du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation qui fixe l’installation des élus locaux à partir de ce vendredi 5 octobre. Mais jusque là, force est de reconnaître que rien n’a été fait sur le terrain pour matérialiser cette annonce.

A Labé, les administrateurs déconcentrés nous ont fait comprendre hors micro n’avoir pour l’instant reçu aucune consigne par rapport à cette installation. Une situation qui pousse Mamadou Cellou Baldé, le député uninominal de Labé à sortir de son silence. «Jusqu’à présent, on se dit que l’installation des élus se fera comme indiqué. Cela ne signifie pas qu’on est sûr que ce sera possible, mais on reste dans l’esprit de l’annonce du ministre », a-t-il indiqué.

Ainsi, l’UFDG décide de son côté de présenter tous ses élus demain matin aux portes des différentes mairies de Labé : « jusqu’à présent, on a aucune information de la part du gouverneur et du préfet. Je leur ai demandé et ils m’ont répondu qu’ils n’ont que le communiqué annonçant l’installation à partir du 5 octobre. Demain matin, nous vous invitons à la mairie de Labé parce que le ministre Bouréma Condé nous a dit que les élus seront installer à partir de demain. Donc tous les conseillers de l’UFDG seront à la mairie demain matin. Nous irons attendre leur installation. Parce qu’on ne nous a pas dit que la cérémonie a été annulée. Et les consignes ont été données au niveau des communes rurales. Si l’autorité ne se présente pas, tous les Guinéens sauront qu’ils ont menti », a déclaré Cellou Baldé.