Mise en place des exécutifs communaux: Damaro prédit une victoire certaine du RPG à Matoto

0
578

Le vendredi 16 novembre dernier, les maires de Kaloum, Matam et Dixinn ont été installés dans leurs communes respectives. Ceux de Matoto et Ratoma devaient également l’être le lendemain, c’est-à-dire le samedi 17 novembre. Mais contre toute attente, l’installation de ces exécutifs communaux a été reportée sine die. Et depuis les commentaires vont bon train.

Interpellé sur ce retard, le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle Amadou Damaro Camara a été, on ne peut plus, clair : «je ne suis pas celui qui fixe les calendriers, je ne suis pas le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation qui ordonne à ses cadres quand est-ce que  les élections se tiendront par-ci ou par-là. Mais ce que je sais, souvent sur la demande des politiques et des deux camps, on demande de surseoir pour telle ou telle raison. Je ne sais pas pourquoi ça tarde, je ne suis pas impliqué dans le choix des délais pour la tenue des élections. Je suis législateur et on fait souvent le tort de me donner un pouvoir que je n’ai pas» a-t-il répondu.

Sur la question de savoir si ce retard ne serait-il pas dû à une mésentente entre le RPG et l’UFR qui sont deux formations politiques ayant signé une alliance électorale en vue d’occuper certaines mairies, le député a déclaré que quels que  soient les problèmes, le RPG remportera la commune de Matoto.

«Je crois que le président Sidya de l’UFR a été clair. Quels que soient les problèmes, ils  respecteront leurs engagements parce que nous les avons respectés à Matam. Nous avions plus de conseiller que l’UFR à Matam. Et volontairement dans le cadre de cette alliance, nous avons donné la mairie à l’UFR », a déclaré M. Damaro et d’ajouter : «nous avons rencontré leurs conseillers,  nous n’avons absolument aucun doute sur leur engagement à voter le candidat du RPG à Matoto et nous allons l’emporter » rassure le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle.