Mise en place du COCAN 2025: les avis d’un Consultant Sportif (entretien)

mars 12, 2019 11:55

 «Ce qui est maintenant souhaitable, c’est de meubler les différentes commissions»

Consultant sportif et membre de l’ancien Comité d’organisation de la CAN 2023, Thierno Sadou Diakité se réjouit de la mise en place du COCAN 2025. Il aimerait maintenant voir les commissions de travail meubler… Entretien !

Guinéenews: que pensez-vous de la mise en place du COCAN2025 ?

Thierno Sadou Diakité: pour moi, c’est d’abord une satisfaction de voir mettre en place le Comité de pilotage pour l’organisation de la CAN 2025. Etant donné qu’il y a un calendrier, il était temps qu’on puisse mettre en place cet organe chargé de préparer la CAN 2025. C’est ce qu’on attendait après le remaniement du calendrier qui a finalement attribué la CAN 2025 à la Guinée. C’était la première des priorités à laquelle le gouvernement s’est attelé. Ce qui est maintenant souhaitable, c’est de meubler tout de suite les différentes commissions de travail. Le Comité de pilotage est la structure qui va donner les orientations. Mais, la cheville ouvrière reste les différentes commissions.

Guinéenews: à votre avis, faut-il reconduire les mêmes commissions de l’ex-COCAN 2023 ?

Thierno Sadou Diakité: moi, j’opterais pour le réaménagement des différentes commissions. A mon avis, avec une dizaine de personnes par commission, il y avait trop de monde.  En fonction de la nature des commissions, il faudrait aussi qu’on tienne compte des profils des personnes à coopter.

Guinéenews: sauf qu’un tel réaménagement pourrait faire des mécontents

Thierno Sadou Diakité: on ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs. Je pense qu’il y a eu un peu d’enthousiasme dans le choix des personnes pour meubler les commissions du COCAN 2023. Il faut qu’on soit maintenant beaucoup plus rigoureux et objectif dans le choix des personnes. Puisqu’il s’agit quand même d’un travail très contraignant. La compétence devrait donc être beaucoup plus privilégiée dans le choix des compatriotes qui vont meubler ces commissions.

Entretien réalisé par Tokpanan Doré pour Guinéenews