Mise en place du Guichet unique du commerce extérieur : une équipe de Webb Fontaine Guinée était en mission à Kourémalé et à Pamélap

0
326

Dans la semaine du 12 au 16 avril 2021, l’équipe de Webb Fontaine Guinée, responsable de la mise en place du Guichet Unique du Commerce Extérieur de Guinée (GUCEG), accompagnée par une équipe de la Direction Générale de la Douane, a fait deux (2) missions de travail aux postes-frontières de Kourémalé (frontière avec le Mali) et Pamélape (frontière avec la Sierra Leone).

Après une 1ère visite faite en 2019 afin de rencontrer les autorités pour discuter de la faisabilité du déploiement de la plateforme au niveau des frontières terrestres, ces 2 missions dirigées par l’équipe projet et opération du GUCEG, avaient pour objectif de finaliser le cadrage des formalités et l’identification des actions pour le déploiement effectifs des internet-cafés d’ici la fin de l’année 2021.

D’après Hamed Taïwo, Directeur des Opérations du GUCEG « ces missions nous permettent avec les chefs de bureaux de mieux revoir et comprendre le processus mis en place aux postes-frontières afin d’adapter les solutions disponibles sur le GUCEG ».

Pour Colonel Moussa Camara, Directeur Informatique de la Direction Générale des Douanes « La Douane se réjouit de la bonne collaboration entre le GUCEG et l’administration douanière. La mission conjointe à Kouremalé a été l’occasion de consolider ce partenariat et nous estimons avoir dans un bref délai l’installation d’une antenne du GUCEG dans les locaux de la Douane à Kouremalé »

En effet, l’internet café, qui a pour objectif principal de faciliter l’accessibilité à la plate-forme du GUCEG sera installé dans les différents quartiers de Conakry en plus des postes-frontières. C’est dans ce cadre que dans les prochains mois, il est prévu des missions de repérage et d’installation à Sambaïlo, Diecke, Foulamory et Kamsar. Pour chacun de ces bureaux

Selon Anselme Kamara, Directeur du Projet du GUCEG “Avec le déploiement prochain de l’internet café aux postes frontières, le GUCEG fera un pas de plus vers les acteurs de terrain”.