Mœurs: l’enseignant présumé auteur de violences sur son épouse arrêté à N’Zérékoré

0
332

Eugène Kolié, présumé auteur de violences sur son épouse dans la localité de Kobela, dans la préfecture de N’Zérékoré, a été interpellé dans la soirée du jeudi, par les services de la gendarmerie, a-t-on appris de source sécuritaire.

Eugène Kolié, professeur d’éducation physique et morale au collège de Kobela, avait infligé une correction sur fond d’humiliation à son épouse, qu’il a battue et dénudée publiquement, pour des soupçons d’adultère.

C’est  la publication de ce fait divers sur guineenews.org, par les soins de notre correspondant local, qui a mis la puce à l’oreille des services de l’inspecteur régional de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance.

Joint par notre reporter ce vendredi aux environs de  7h30 GMT,  l’inspecteur régional de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Thierno Alseny Souaré, a confirmé cette information.  « On vient de mettre main sur Eugène Kolié, cet enseignant qui a infligé la pire humiliation à sa femme, après l’avoir frappée. Il a fallu que vous évoquez le problème dans votre site, pour que je sois informé. Parce que les gens ne partagent  pas souvent les informations. Donc j’ai mis les moyens à la disposition de la gendarmerie à travers le Maire de Kobela. On l’a arrêté et au moment où je vous parle, ils sont en route  pour N’Zérékoré, en compagnie de la gendarmerie. Donc nous attendons son arrivée, pour se rendre à la police, afin de suivre la procédure judiciaire », a-t-il indiqué.

Pour finir, notre interlocuteur promet que cette affaire ira jusqu’au bout : « Soyez rassurés de notre engagement pour poursuivre ce dossier jusqu’à la fin », dira Thierno Alseny Souaré.

Trente-sept cas de viols ont été enrégistrés à l’Inspection régionale de l’Action sociale depuis janvier 2020, ajoute notre source.