Mohamed Touré inculpé aux Etats-Unis : Alpha Condé soutient le fils de l’ancien Président

octobre 10, 2018 7:45
0

«  J’ai demandé à mon ambassadeur à Washington de suivre de près… »

Ce mardi 9 octobre 2018, le Président Alpha Condé a accordé une interview à quatre journalistes de la presse nationale. Interrogé sur le cas de Mohamed Touré – absent à la fête de l’indépendance en raison de son démêlé avec la justice américaine –, le chef de l’Etat a indiqué qu’il a demandé à son ambassadeur à Washington de suivre de près le dossier. « J’ai demandé à mon ambassadeur à Washington de suivre de près, de collaborer avec les avocats de Mohamed que je considère comme mon petit frère », a dit Alpha Condé, qui a par la suite déclaré qu’il est de son devoir de défendre les Guinéens, partout où ils se trouvent, quand ils sont victimes. « Qu’ils soient fils de Président ou pas, même si c’est le fils du dernier des paysans… », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le Président Alpha Condé a déploré qu’un Américain soit venu en Guinée pour interroger la famille de la fille à l’origine de la poursuite judiciaire contre Mohamed Touré sans consulter le gouvernement, notamment le ministre de la Justice. Pour le chef de l’Etat guinéen, c’est totalement illégal. « Le ministre va convoquer le chargé d’affaires américain… », a annoncé le Président. Avant de déclarer qu’« ils ont fait un rapport qui est totalement faux, parce que personne ne savait qu’il était là. C’est une dame, une certaine madame Diaby qui travaille à l’Ambassade (des Etats-Unis à Conakry) qui l’accompagnait ( l’Américain qui est venu interroger la famille de la fille ) ».

Mohamed Touré absent au pays, c’est sa sœur Ami Touré qui avait représenté la famille du père de l’indépendance de la Guinée à la fête du 02 octobre.