Mondial 2018 en Russie : Héroïque Croatie au mental et aux muscles d’acier

juillet 12, 2018 8:03
0

Du jamais vu au cours d’une compétition de coupe du monde ce que cette belle et sympathique équipe de Croatie a réussi comme exploit inouï, inédit et hors du commun sur les équipes athlétiques et ambitieuses. Crédit photo : Eurosport.

Son tableau de chasse en dit long : 2-0 contre le Nigéria, 3-0 contre l’Argentine, 2-1 contre l’Islande, en phases de poule. En huitième de finale 1-1 puis prolongation et tirs au but 4-3 contre le Danemark. En quart de finale contre la Russie 1-1 à l’issue des 90 minutes. Menée 2-1 lors des 15 premières minutes de la prolongation, elle réussit à remettre les pendules à l’heure dans les 15 dernières, puis 5 tirs réussis contre 4 contre le pays organisateur, excusez du peu. Mais ce match est sujet à caution. Les Russes étaient infatigables, eux qui ne sont pas habitués aux grandes compétitions, ils pouvaient s’élancer comme des flèches pour tacler dans les dernières minutes de la prolongation.  On saura que les joueurs russes ont utilisé de l’ammoniac, mais l’ammoniac n’est pas sur la liste des substances interdites. Reste à savoir pour combien de temps encore. Et voilà qu’encore, contre l’Angleterre, en demi-finale, menée dès la 4ème minute, elle réussit à revenir au score 1-1 dans le dernier quart d’heure du temps normal. Les prolongations devaient aller en faveur des Anglais, vu que les crampes et fatiguesassaillaient les Croates, mais surprise, les joueurs anglais avaient accusé le coup et abattus par l’égalisation, les croates mettront un deuxième but pour mettre fin aux ambitions anglaises.

La voilà essorée comme un linge et sur des jambes de coton en finale, à la pourchasse des coqs bleus bien en jambes et qui seront frais comme des tomates, à moins qu’ils se défoncent et s’usent à l’entrainement pendant cette période de repos. Même une semaine de plus, ces Croates ne pourraient pas récupérer pour être frais comme à leur entrée dans cette compétition…

La Croatie se consolera lors de la finale d’avoir un joueur hors du commun comme Luca Modric, le meilleur joueur et le meilleur meneur de jeu de ce Mondial, pour beaucoup.