Morlaye Sylla, meneur de jeu du Syli local promet au CHAN prévu au Cameroun

0
316

Auteur de la passe décisive à la base de l’ouverture du score intervenue à la 48e minute face aux Lionceaux du Sénégal, Morlaye Sylla, aux côtés de ses coéquipiers, s’est donné à fond pour savourer la qualification du Syli national suite à la fatidique épreuve des tirs au but.

Pour ce milieu offensif, cette victoire a été acquise à depuis lors du match-aller joué au Sénégal. « On a été battu là-bas sur le score d’un but à zéro. Mais le coach nous a dit de ne pas baisser de garde et qu’on pouvait avoir l’avantage de nous qualifier à Conakry. Alors, on s’est donné en fond pour être en jambe au match retour. Et aujourd’hui, les résultats sont là », indique le joueur du Horoya AC.

Aux dires de Morlaye Sylla, le plus difficile a été réalisé à Conakry. « Et je pense que la compétition au Cameroun, nous allons partir loin et pourquoi pas remporter la coupe? C’est ça, l’objectif », se fixe-t-il.

Présenté par ses nombreux admirateurs et fans comme étant le futur Pascal Feindouno de la Guinée, le milieu offensif du Syli local exprime tout le plaisir qui l’entoure en se voyant comparer à un grand joueur qu’il a vu jouer et dont il a toujours admiré le foot.

« Et donc, si les gens disent aujourd’hui que je joue comme Pascal Feindouno, je dirai tout simplement que c’est à cause du travail et de la technique que j’ai, même si mon idole actuellement reste Naby Keita », conclut Morlaye Sylla.