voir Plus
    dimanche, 18 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Mort de Roger Bamba : témoignage pathétique de son épouse Christine Mamy

    Ce jeudi 17 décembre, l’information qui circule sur la toile c’est bien la mort confuse de  Roger Bamba, un activiste et membre actif de l’UFDG (union des forces démocratique de Guinée). Plusieurs médias ont traité l’information juste à sa valeur mais la cause réelle de sa mort demeure la seule inquiétude des lecteurs.

    Christine Mamy épouse du défunt, larmes aux yeux explique les circonstances de la mort douloureuse de son mari dans des bras.

    « Hier [mercredi 16 décembre 2020, ndlr] à 19 h, il y a un numéro inconnu qui m’a appelé, je décroche l’appelle c’est Bamba que j’entends dire : Christine, je suis malade et je suis à Ignace Deen dans l’urgence, vient me voir. Je suis couché comme ça, arrivée j’ai vu son ventre ballonné, tout son corps a changé  je lui ai dit Bamba, il y a quoi ? Il m’a dit : je ne sais pas mais je lui ai dit ça commencé quand ? Il m’a dit Christine : donne-moi de l’eau, je veux de l’eau je lui ai tellement donné de l’eau. Bamba a bu, c’est là qu’il m’a demandé ou bien Christine tu m’aimes plus. D’un coup, il a changé de position, le docteur est rentré madame sortez, j’ai dit mais il y a quoi ? Il m’a dit sortez ! On va lui placer ces médicaments après, tu vas rentrer. J’ai dit il n’y a pas de problème, je suis sortie, après quelque temps, je suis revenue. Je l’ai vu pleurer, il m’a dit : ah à Christine ! Pourquoi tu n’as pas envoyé mon fils, j’ai dit qu’il faisait tard. Il m’a dit eh Christine, eh Christine ! Mon mari a pleuré jusqu’à sa mort. Mon mari m’a trahi, Bamba m’a gâté ; je ne peux rien faire sans lui ; j’étais là, je ne travaillais pas il me disait regarde moi, je travaille pour toi, tu m’as laissé aujourd’hui avec mon fils. Quand cet enfant grandira, qu’est-ce que je vais lui dire ? Bamba tu m’as laissé ou avec qui mo fils et moi ?  »

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE