Mort suspecte de l’adolescent à Yomou : Des femmes dans les rues pour une cérémonie d’exorcisme

0
1004

Comme annoncée dans l’une de nos dépêches précédentes, des femmes de Yomou sont massivement  sorties dans les rues de la commune urbaine ce jeudi, pour un rituel traditionnel d’exorcisme destiné à dénicher les présumés auteurs de la mort de l’adolescent, retrouvé pendu au bout d’une corde récemment dans cette localité forestière, a-t-on constaté sur place.

Très tôt ce matin,  ces femmes de la commune de Yomou ont investi les rues  pour invoquer les esprits des ancêtres suite à la découverte du corps du jeune garçon le lundi dernier. Comme l’exige la tradition, ces femmes parés de leurs tenues, ne pouvaient passer inaperçues dans les rues.  Scandant des slogans du genre: «celui qui a commis ce crime sera connu de tous, sauf si l’auteur n’est pas né d’une femme, l’esprit de nos ancêtres nous aidera à retrouver le coupable… », ont-elles  juré.

Sous les yeux hagards des forces de l’ordre et des passants, les femmes ont fait le tour de la ville de Yomou,  durant deux heures de temps, tout en déversant des décoctions.

La représentante de madame la directrice préfectorale de l’action féminine et de l’enfance   de Yomou, en déplacement pour des raisons de santé, Rose Balamou  a tout de même félicité les femmes qui ont pris l’initiative de ce rituel.  Au-delà des cérémonies rituelles,   elle a lancé un appel solennel aux femmes de prendre soin des enfants. Selon la présidente des femmes, les autorités préfectorales ont présenté hier des doléances à la famille éplorée, aussi  le premier magistrat de la préfecture le préfet Issa Camara s’est joint aux femmes pour maudire le coupable, tout en assurant que l’auteur de cet horrible crime sera retrouvé et  traduit devant la justice.

Quant au président du conseil des sages Monèmou Lansana confirme la sortie des femmes pour le rituel, selon lui  la manifestation des femmes n’a enregistré aucun incident malgré aujourd’hui soit  le marché hebdomadaire de Yomou. Les jeunes aussi menacent de sortir dans les prochains jours.