Moustapha Naïté: «nous espérons avoir une réponse sur l’accident qui a coûté la vie à Abdoulaye Bah»

0
780

17 juin 2019- 17 juin 2018, un an après la mort d’Abdoulaye Bah, le ministre Moustapha Naïté espère que l’assassinat du journaliste ne restera pas impuni. « Nous espérons que nous aurons une réponse à cet accident (qui a causé la mort du journaliste) », a dit  le ministre des Travaux publics qui a fait observer une minute de silence en la mémoire du défunt, alors qu’il recevait ce lundi le Comité de soutien au Syli national dans la salle de conférence de son ministère.

« Les enquêtes sont en cours et nous allons toujours demander à la justice pour que la vérité soit connue et que les jeunes qui ont été responsable de l’accident soient effectivement traduit  devant la justice », a indiqué le ministre.

Moustapha Naïté a rappelé qu’Aboulaye Bah, « journaliste sportif qui était à tous les grands rendez-vous », était un au-delà de tous les rapports professionnels, un ami à lui. « J’ai été le parrain de son mariage », a rappelé Moustapha Naïté. « Les enquêtes se poursuivent et nous espérons que nous aurons des résultats », a-t-il émis.

Il faut rappeler qu’Abdoulaye Bah, grand reporter de Guineenews, est décédé à l’hôpital Sino-guinéenne le 16 juin 2018 après avoir été violemment persécuté à Matoto par un véhicule qui roulait à vive allure. Il était en compagnie du ministre Moustapha Naïté.