Mutinerie à Kindia : Certains prisonniers évadés seraient repris

0
490
Selon une source militaire, les prisonniers libérés par les assaillants dans la nuit d’hier ont été repris par la brigade de recherche de Kindia et seraient actuellement dans les locaux de l’escadron Mobile.
A en croire toujours la même source,  le groupe d’assaillants qui a pris la direction de Conakry avec les armes et véhicules via Forécariah. Les forces spéciales basées dans cette ville seraient à leur trousse.
Selon notre informateur, la mort du colonel Mamady condé, commandant du Camp Samoreya est dû au fait qu’il ait refusé de donner les clés du magasin d’armement.
Pour l’instant, plusieurs arrestations du côté des militaires et quelques proches de ses militaires mécontents.
Pour plus de précision, note notre source, ces militaires relevant du camp sont des mecontants.