Nordgold présente son programme d’exploration de Lefa pour 2018

juillet 23, 2018 9:12
0

 Nordgold continue d’augmenter et renouveler les ressources d’or de Lefa. Le programme d’exploration de 2017 a assuré la croissance de presque 700 mille onces d’or.

  • En 2018, le potentiel de l’exploitation souterraine de la zone perspective de Lero-Karta sera évalué.

Londres, Grande-Bretagne, 23 juillet 2018 – Nord Gold SE, Nord Gold SE (« Nordgold », ou « La Compagnie »), Nordgold, l’un des principaux producteurs mondiaux d’or, a présenté son rapport sur l’avancement de son programme d’exploration de la mine de Lefa qui vise à renouveler et augmenter les ressources d’or. Le forage de quelques 85 km est prévu en 2018. Le programme actuel fait suite au succès de l’année précédente quand presque 700 mille onces d’or ont été ajoutés aux ressources de la mine. En plus, quatre nouveaux gisements satellites sont découverts en 2017 : Kassa-Kassa, Fayalala North, Kankarta West et Telire. En plus, des études géophysiques et structurelles effectuées pour que Lefa puisse conduire un programme d’exploration efficace.

Le programme d’exploration active de Lefa comprend les points suivants :

  • Ajouter au minimum 200 mille onces d’or aux fosses existantes qui se trouvent à proximité de l’équipement de concassage de Lefa : Firifirini, Kankarta East, Fayalala complexe et Lero-Karta complexe.
  • À confirmer et à convertir les ressources des gisements satellites de Sikasso et de Banora Ouest.
  • À confirmer l’extension du minerai du gisement de Gold Ring situé dans la licence de Sikasso, zone voisine de la licence de Lefa.
  • Découvrir de nouveaux oxydes sur les zones perspectives à proximité de Lefa, comme Tombakansa, Kassa-Kassa, Diguiling, Banora NE, Hansagnere Sud, Tombani-Keba- Sabaya, Bourenfè et Bambadala.
  • Accomplir la seconde phase de l’interprétation de la structure géologique afin de définir des nouvelles cibles d’exploration.

Arnand Van Heerden, Directeur des ressources minérales de Nordgold, dit :

« La manière consécutive du renouvellement et de l’augmentation des ressources de Lefa confirme encore sa qualité et son rôle important dans le business de Nordgold. Les résultats du programme annuel de l’exploration sont une preuve de l’expertise de l’équipe géologique de la mine, son savoir-faire de réaliser chaque année une exploration d’envergure. Nordgold se concentre sur les gisements satellites, l’objectif principal de l’entreprise étant d’améliorer les ressources de la mine. Cette année l’équipe de la mine a pour but d’étudier le potentiel de l’exploitation souterraine d’une zone perspective de Lero-Karta. Le succès du développement de Lefa crée la base forte pour la croissance stable de Lefa. »

 

À propos de Lefa

Nordgold a acquis la mine guinéenne en 2010. Lefa demeure un des principaux producteurs d’or du pays. Nordgold a investi presque 1 milliard de dollars en Guinée (y compris les investissements dans le développement de la mine, les taxes et la réalisation des programmes de support des communautés locales). Nordgold a largement développé l’infrastructure de Lefa. Entre 2011 et 2017, environ 140 millions de dollars ont été payés en taxes. La mine crée des emplois directs pour près de 1 200 personnes et plus de 700 emplois indirects. Lefa a beaucoup investi dans le développement de l’infrastructure médicale de la région avec la construction des cliniques et le programme de lutte contre le virus Ebola. La mine a aussi financé la construction de près de 40 écoles.

À propos de Nordgold

Fondé en 2007, Norgold est une société minière de droit britannique, dont le siège social est situé à Londres. Profitant d’une forte expérience internationale, le groupe affiche de solides références en matière de croissance, de rentabilité et d’excellence opérationnelle. Cette expérience et ce savoir-faire garantissent la réalisation de ses opérations en toute sécurité et dans le cadre d’un fort engagement environnemental, de la conception à la réhabilitation des sites miniers. En 2017 la compagnie a produit 968 300 onces d’or.

Nordgold assure l’exploitation de 9 mines dont 4 en Russie, 3 au Burkina Faso, une en Guinée et une au Kazakhstan. Le groupe développe un projet en construction (Gross en Russie) et plusieurs projets à l’étape d’études de faisabilité et d’exploration avancée, et de nombreux projets en phases d’exploration primaire et des licences au Burkina Faso, en Russie, en Guyane Française et au Canada. Nordgold emploie plus de 8 000 personnes.

 

Contacts

SDM  
Andrei Naumov

Media Relations

Tel: +7 (495) 644 4473
andrei.naumov@nordgold.com
Powerscourt  
Peter Ogden

Andy Jones

Tel: +44 (0) 20 7250 1446

 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Les présentations qui suivent contiennent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs se reconnaissent habituellement à l’emploi de termes comme « pouvoir », « prévoir », « avoir l’intention de », « estimer », « planifier », « entrevoir »,  « croire », « continuer », la forme négative de ces termes ou de leurs variations ou une terminologie semblable. De par leur nature, les énoncés prospectifs exigent que Nordgold (la « Société », « l’Entreprise », la « Compagnie ») formule des hypothèses et sont assujettis à d’importants risques et incertitudes, connus et inconnus, de sorte que les résultats réels des périodes futures de la Société pourraient différer de façon importante des résultats prévus. Bien que la Société juge ses hypothèses raisonnables et appropriées selon l’information à sa disposition, il existe un risque qu’elles ne soient pas exactes.

Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de manière importante des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, notons les risques liés à la conjoncture économique, au contexte commercial de la Société (la situation financière de l’industrie minière), à l’exploitation (les partenaires commerciaux, le développement de nouveaux produits et services, les pertes découlant de garanties sur le rendement des produits et de sinistres, les risques liés aux procédures réglementaires et judiciaires, les risques environnementaux, la dépendance à l’égard de certains clients clés et fournisseurs clés, les risques liés aux ressources humaines et les risques découlant des engagements à modalités fixes), au financement (la dépendance à l’égard de l’aide gouvernementale, le financement en faveur de certains clients, les liquidités et l’accès aux marchés financiers, les modalités de certaines clauses restrictives de conventions d’emprunt) et au marché (les fluctuations des taux de change, des taux d’intérêt et des prix des produits de base). Pour plus de détails, se reporter à la section Risques et Incertitudes du rapport de gestion du plus récent rapport annuel de la Société. Le lecteur est prévenu que la présente liste de facteurs pouvant influer sur la croissance, les résultats et le rendement futurs n’est pas exhaustive et qu’il ne faudrait pas s’y fier indûment. Les énoncés prospectifs décrits dans les présentations qui suivent reflètent les attentes de la Société à la date de la présentation et pourraient subir des modifications après cette date. À moins qu’elle n’y soit tenue selon les lois sur les valeurs mobilières applicables, la Société nie expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement.