Nouveau gouvernement : L’Union des Forces Républicaines veut « juger le maçon au pied du mur »

mai 28, 2018 2:50
0

La nomination du nouveau gouvernement est diversement commentée au sein de la classe politique. Au niveau de l’Union des Forces républicaines (UFR), tout en souhaitant le meilleur pour le pays, on entend rester dans la position de force de critique et de proposition. C’est du moins ce qu’ont fait savoir les responsables du parti interrogés par Guinéenews.

« Nous avons écouté avec intérêt le décret du Président de la République qui a nommé le nouveau gouvernement. Comme je l’ai dit par le passé, il faut remercier l’ancienne équipe qui n’a pas démérité. Mais chaque chose à son temps. Nous félicitons également la nouvelle équipe avec des encouragements. L’UFR et le groupe parlementaire que je préside, nous pensons que le gouvernement peut compter sur notre force de critique et de proposition. Nous attendons d’écouter la déclaration de politique générale du Premier ministre à l’Assemblée nationale et aussi, comme cela est de mise, il faut évaluer le maçon au niveau du mur. Mais en tout cas, l’UFR fera bénéficier à l’équipe sa force de proposition et de critique sur tous les dossiers qui seront soumis, en tant que députés républicains », a indiqué d’entrée Dr Deen Touré, Conseiller personnel de Sidya Touré.

Parlant de la composition de la nouvelle équipe gouvernementale, le président du groupe parlementaire alliance républicaine, estime qu’un minimum de moratoire est nécessaire avant de porter tout jugement de valeur. « Nous avons suivi la composition, on connaît beaucoup d’entre eux, on ne connaît pas certains. Mais comme j’aime à le dire, il y a des attitudes individuelles, il y a des attitudes de l’équipe. Ce qui nous intéresse, au plan politique, c’est les résultats d’équipe qu’on ne saurait connaître tant qu’ils n’ont pas commencé le travail. Pour cela, un minimum de moratoire est nécessaire. Je dirais que les 100 jours vont nous permettre de nous prononcer mieux. Mais en termes des personnes, je ne peux pas parler de qualité des gens, ça serait vraiment une prétention de ma part. Mais je peux dire que notre souhait est que ça marche pour l’intérêt de tous ».

Pour sa part, le député Ibrahima Bangoura de l’UFR souhaite que le pays ait un gouvernement qui crée de meilleures conditions de vie aux populations : « C’est le meilleur de la Guinée qui nous intéresse réellement. Nous luttons et nous courons pour attraper ce meilleur-là depuis l’indépendance de la Guinée. Mais jusqu’ici, nous ne l’avons pas. Si un gouvernement peut venir pour améliorer les conditions de vie de nos populations, pour que nous ayons un peu plus d’eau dans les robinets, de l’électricité, des écoles construites pour que nos enfants aillent à l’école, des infrastructures sanitaires, etc, nous ne pouvons que saluer. Moi qui aspire à gouverner un jour ce pays, s’il va de l’avant, je ne peux que me réjouir, parce que j’aspire à gouverner ce pays et je ne veux pas partir à zéro ».